A VOUS LA PAROLE

Retraite avec le Père Olivier Maire, smm

Retraite du 20 au 25 juin 2011 avec le Père Olivier Maire smm

Ce qui m’a plus touchée dans cette démarche


Le thème de la  retraite était :
«Les chemins vers la consécration de soi-même à Jésus Christ, Sagesse Éternelle et Incarnée, par les mains de Marie.»

J’ai commencé à suivre lorsque nous sommes parvenus à la partie concernant «Le Traité de la Vraie Dévotion». Mon moment le plus fort a été lorsque j’ai entendu le Père Olivier Maire nous dire : «Il nous faut  accepter d’être très petits pour être en Jésus Christ».

J’ai appris beaucoup mais surtout j’ai compris beaucoup de choses. J’ai maintenant  une nouvelle compréhension. Je m’en rends compte quand je lis les évangiles du jour.

cliquer sur la photo pour l'agrandir

J’ai apprécié tous les moments durant  la retraite. J’ai vécu de très beaux moments. J’ai apprécié le silence malgré que j’aie eu de la difficulté à l’amadouer ! J’ai senti un très bon accueil de tout le monde, une acceptation que je sois là et l’amour de tous !

Je me suis sentie au bon endroit, entre autres, quand le Père Olivier a souligné que les œuvres de Montfort  ont été écrites pour les laïques. Je me souviens d’avoir levé la tête, très surprise d’entendre cela !

Connaître Louis-Marie Grignion de Montfort a été une révélation pour moi. J’ai enfin compris la démarche que je devais faire. Merci de m’avoir donné le privilège de participer à cette retraite.

Un autre temps qui m’a marquée : lorsqu’au début de la célébration du pardon, Sr Lise nous a demandé de nous mettre à la place de Saint Pierre. J’ai réalisé comme Saint Pierre que je ne voulais pas me faire laver les pieds. Je pardonnais mais moi je n’avais pas  droit au pardon. Et  j’ai bien aimé la simplicité et la liberté avec  lesquelles  le père Olivier a avoué  son questionnement à la suggestion de Sr Lise d’utiliser le «Lavement des pieds» comme symbolique pour la cérémonie du pardon …

À la fin de la retraite, je ne voulais plus partir parce que je me sentais très bien. Je voulais garder ce bien-être que j’avais acquis durant ma retraite et que j’avais peur de le perdre en retrouvant mon train-train quotidien.
Après cette retraite, je me sens comme un papillon qui prend son envol.

J’ai fait une nouvelle naissance après la rénovation des promesses du baptême.  Je suis une nouvelle Sylvie. 
J’en suis sortie grandie et surtout j’ai acquis un bien-être intérieur.      

 Sylvie, Amie de la Sagesse

Du groupe «Les Papillons» 
Secteur Québec


fin article (T32) - 4815 affichages depuis le 9 Jul 2011


Imprimer | Haut de Page | Commenter





Autres articles pour «A Vous la Parole»

RETRAITE AVEC SR CLAIRE DUMONT, FDLS

À Nouveaux Espaces, Relais Mont-Royal, Montréal

AMI-E-S DE LA SAGESSE, SECTEUR QUÉBEC- CANADA
MISE EN ŒUVRE D’UNE DÉCISION

Élise Provençal, une grand-mère très fière de sa petite fille Chloé!

LA DANSE DE LA SAGESSE
Commentaires

Un RÉCONFORT pour Soeur Hilda Landry, fdls

Temps de ressourcement avec les Ami(e)s de l'Ontario, temps de grâces !

Retraite avec le Père Olivier Maire, smm

LIRE ENTRE LES LIGNES

... En cette année 2011 !

Retraite Sagesse avec le Père Georges Madore, smm

La rue est mon église, l’Amour ma religion

Hommage à ma grand-mère Yvette

Le Noble Chemin invite

Célébration au Sanctuaire Marie-Reine des Cœurs à l’occasion du séisme en Haïti

Impressionnée par la mission de «Médecins aux Pieds Nus-Canada»

Les pauvres sont riches, les petits sont grands !

Je suis une pierre vivante !

Déces de Mme Lina Poirier

Dom Helder Camara ...

 

Manifeste